LES EFFETS DE LA MUSIQUE SUR LE CORPS HUMAIN

Avez-vous déjà senti votre humeur changer par moments en écoutant une chanson particulière ? Ou avez-vous remarqué que vous avez reçu une nouvelle dose d’énergie pour terminer cet exercice que vous aimez tant ? C’est la magie de la musique.

Retrouver dans ce site les meilleurs choix de jukebox.

Croyez-le ou non, derrière ces sentiments se cache une multitude de réactions physiques qui expliquent les effets de la musique sur le corps humain. Aujourd’hui, nous allons en expliquer quelques-unes… rejoignez-nous dans ce passionnant voyage scientifique !

LES EFFETS DE LA MUSIQUE SUR NOTRE CERVEAU

Des milliers d’études réalisées confirment cette affirmation : la musique améliore nos capacités cognitives. Que nous écoutions une chanson ou que nous jouions d’un instrument, notre système génère des connexions neurales qui affectent presque toutes les zones du cerveau – celles qui contrôlent les fonctions motrices, langagières, cognitives, émotionnelles, voire sociales -, les activant et les stimulant. D’où, de nos jours, l’utilisation répandue de la “musicothérapie” pour le traitement des patients souffrant de troubles tels que la maladie de Parkinson, la démence ou l’autisme.

Mais les effets de la musique sur notre cerveau ne s’arrêtent pas là : elle déclenche également une activité sur les flux cérébraux qui affectent notre créativité, notre capacité d’apprentissage, notre perception de la douleur… Sans aucun doute, la musique active notre cerveau plus que tout autre stimulus humain !

UNE BONNE DOSE DE MOTIVATION
Les effets de la musique sur le corps sont aussi une question de chimie et ils ont leur propre nom : la dopamine ! Il est normal que lorsque l’on écoute une chanson, les stimuli neurologiques que nous venons de mentionner produisent des réponses physiologiques comme la libération de cette hormone, appelée “hormone du plaisir”, qui a de multiples avantages : elle régule le sommeil, l’humeur, la mémoire, l’attention… Son nom est évidemment bien mérité : c’est le centre du plaisir et de la motivation !

De plus, selon le type de musique que vous écoutez, le cerveau peut également libérer d’autres neurotransmetteurs. Par exemple, la musique classique qui, selon certaines études, déclenche la libération de sérotonine, une substance chimique qui provoque la relaxation et calme les niveaux de stress et d’anxiété.

TAUX DE COEUR : LE POULS… ET LA MUSIQUE !
Saviez-vous que lorsque nous écoutons de la musique, nos ondes cérébrales changent pour ajuster notre respiration et nos battements de coeur au rythme de la musique ? Cet effet n’arrive qu’aux êtres humains et à certains oiseaux, et peut expliquer pourquoi, pendant l’exercice, notre rythme et notre résistance s’améliorent avec des chants plus rapides… De plus, ce type de musique augmente également notre vigilance, notre pouls et notre tension artérielle, alors appuyez sur “play” et courez !